Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


SOUTENEMENTS

Techniques de soutènement et de reprise en sous-oeuvre. Directives pour le dimensionnement, l’exécution et le monitoring des anciens et nouveaux systèmes
Projet
Avec le soutien de:

SPF Economie Z NBN


Date début: 01.08.2012
Date fin: 31.07.2014

Responsable :
Noël Huybrechts

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Au cours de cette étude, des directives ont été élaborées pour le dimensionnement et l’exécution des soutènements et des reprises en sous-œuvre en Belgique.

Objectifs

Les différentes techniques d’exécution sont identifiées de manière structurée, sous la forme d’un code de bonne pratique élaboré à titre de guide pour une bonne exécution. Par ailleurs, la méthodologie de conception pour les murs de soutènement est développée conformément à l’Eurocode 7, compte tenu des différents types d’exécution sur le marché belge. On amorce également l’élaboration de procédures spécifiques pour l’application de la méthode d’observation dans le cadre de la conception d'ouvrages de soutènement. La perspective de cette méthode est d’accroître le rapport coût-efficacité de l'exécution sans nuire à la sécurité en assurant une surveillance de la structure pendant et après l’exécution et de fixer au préalable un ensemble de mesures éventuelles en cas de dépassement de certaines valeurs-seuils. Tous ces éléments sont réunis dans des directives d'exécution, de conception et de monitoring de murs de soutènement, intégrant une méthodologie d'évaluation des risques et de répartition en classes de risque.

Résultats et Publications

Le code de bonne pratique est accompagné de fiches d'exécution, notamment pour les palplanches (CSTC Infofiche n° 70.1 Exécution des rideaux de palplanches en acier), les murs emboués (CSTC Infofiche n° 70.2 Exécution des parois moulées), les techniques de reprise en sous-œuvre et de rempiètement (CSTC Infofiche n° 72.1 Le rempiètement de fondations existantes), et les tirants d'ancrage (CSTC Infofiche n° 72.2 La reprise en sous-oeuvre au moyen de fouilles blindées). La méthodologie de dimensionnement des murs de soutènement selon l'Eurocode 7 est élaborée en interaction avec le CEN TC 250 (Structural Eurocodes) et la commission "Eurocodes" du NBN. Le CSTC est également engagé dans différentes campagnes de monitoring in situ sur des sites réels (fouille test réalisé à l’aide de palplanches pour l'Oosterweelverbinding à Anvers, murs emboués et parois 'soil mix' dans les environs de la gare de Malines). Les informations obtenues au cours de ces projets de monitoring seront utiles au développement optimal des directives, ainsi qu’à leur correction et à leur implémentation. Pour les parois ‘soil mix’, un guide pratique est actuellement rédigé en collaboration avec le SBR/CURnet.

Retour