Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


PREVENT II

Ventilation des logements : critères de performance et règles de conception des systèmes
Projet
Avec le soutien de:

SPF Economie Z NBN


En collaboration avec:

Universiteit Gent


Date début: 01.09.2016
Date fin: 31.08.2018

Responsable :
Samuel Caillou

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Le contexte de la ventilation des logements a bien changé depuis la publication de la norme NBN D 50-001:1991 (« Dispositifs de ventilation dans les bâtiments d’habitation ») il y a plus de 20 ans et depuis la réglementation PEB qui se base sur cette norme pour les exigences de ventilation dans les logements. Avec des bâtiments de plus en plus performants en énergie, une ventilation efficace s’avère, aujourd’hui plus que jamais, indispensable à une bonne qualité de l’air. Mais la pression est également aujourd’hui de plus en plus forte sur la ventilation pour réduire son impact énergétique.

Objectifs

L’objectif général de cette étude est de développer les bases scientifiques nécessaires à l’élaboration de nouveaux critères de performance et de nouvelles règles de conception pour les systèmes de ventilation à destination des logements.

Un travail de recherche de fond est dès lors nécessaire pour une évolution en profondeur de la norme NBN D 50-001. Les points suivants, qui font défaut dans la norme actuelle, sont notamment jugés prioritaires:
- Des règles de conception qui garantissent une qualité de l’air équivalente entre les différents systèmes de ventilation, naturelle ou mécanique, sont nécessaires.
- La régulation et la ventilation à la demande, qui présentent un potentiel intéressant de réduction de la consommation d’énergie, nécessitent aussi des règles pour garantir une qualité de l’air suffisante.
- Les systèmes hybrides, qui présentent un potentiel pour une meilleure qualité de l’air et/ou une réduction de la consommation d’énergie, nécessitent des règles de conception et de dimensionnement.

Résultats et Publications

Une première biennale de cette étude se concentrait dans un premier temps sur les critères de performance en termes de débits requis et de stratégies de régulation, et sur les règles de conception et conditions de fonctionnement des systèmes de ventilation de base et de systèmes hybrides simples.

Dans la continuité et en complémentarité à cette première biennale, la seconde biennale se concentre tout d’abord sur le fonctionnement de systèmes hybrides plus complexes qui combinent notamment la ventilation de base avec des dispositifs de ventilation intensive, fonctionnant ainsi suivant différents modes en fonction des conditions climatiques afin de limiter la consommation d’énergie tout au long de l’année. Les conditions de fonctionnement de tous les systèmes en fonction de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment fait l’objet d’un second focus important.

La faisabilité d’une approche équivalente, en complément de règles simples, pour pouvoir démontrer les performances de systèmes innovants est également un enjeu important de cette seconde biennale.

Enfin, des compléments plus spécifiques par rapport aux acquis de la première biennale seront également apportés. Ils concernent l’investigation d’approches pragmatiques pour prendre en compte de l’émission des polluants par les matériaux dans les débits requis, l’évaluation de la pertinence de moyens de détection alternatifs au CO2 pour la ventilation à la demande, et enfin l’emplacement des bouches de ventilation dans les espaces.

A l’issue de cette étude, les résultats pourront servir de base dans le contexte d’une révision de la norme NBN D 50-001, en concertation étroite avec tous les acteurs impliqués dans la ventilation : fabricants en charge de la conception de nouveaux systèmes, architectes, installateurs chargés de leur conception et mise en oeuvre, Régions en charge de la réglementation

Retour