Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


VETURES II

Encollage de revêtements durs sur une isolation thermique II
Projet
Avec le soutien de:

Z NBN SPF Economie


Date début: 01.09.2014
Date fin: 31.08.2016

Responsable s :
Inge Dirkx , Yves Grégoire

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Ce projet contribue au développement de cette technique qui bénéficie d’un intérêt croissant, d’une part pour des raisons techniques et esthétiques et d’autre part en raison de la possibilité d’améliorer les connaissances sur des aspects climatiques durables de ces systèmes. Ce projet permet d’élaborer un cadre normatif alliant les spécifications sur les produits (critères de sélection) et sur le système (comportement hygrothermique et mécanique) et d’établir des prescriptions d’usage et des recommandations de mise en œuvre.

Objectifs

L’objectif de ce projet consiste à pallier les manquements observés sur le plan normatif concernant la technique des revêtements durs (plaquettes de briques, carreaux céramiques, pierre naturelle ou agglomérée) collés in situ sur un isolant pour l’isolation thermique de murs par l’extérieur. Ce projet vise par ailleurs le développement complet de cette technique.

Résultats et Publications

Trois projets de normes ont déjà été élaborés : la NBN B27-216 (mouvement empêché de carreaux céramiques pendant des cycles de gel-dégel), la NBN B 23-004 (plaquettes en argile cuite) et la NBN B62-400 (comportement hygrothermique de systèmes de revêtements durs collés sur l’isolant) .
Les expériences réalisées en laboratoire et dans la pratique seront étendues pendant la 2e biennale. La durabilité (comportement hygrothermique et résistance au gel) des systèmes demeure un thème de recherche important. L’influence des paramètres de mise en œuvre sera étudiée au moyen de tests en laboratoire et sera comparée à des performances dans la pratique. Le comportement à l’humidité et l’étanchéité à l’eau des systèmes constituent des points critiques qui bénéficieront de l’attention voulue, assurément dans le cas de systèmes mis en œuvre sur des supports sensibles à l’humidité comme l’ossature bois. En ce qui concerne la stabilité du système sur le support, influencée par le poids propre du système et par l’action du vent, les performances de colles et chevilles de fixation seront étudiées. Le suivi de cas d’étude, de sinistres et du site d’exposition permettra d’établir un lien entre les expériences en laboratoire et la pratique. Enfin, les expériences accumulées seront transposées dans des recommandations pour la mise en œuvre.

Retour