Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


POLYFIB

Evaluation de l’emploi structural de macro-fibres synthétiques
Projet
Avec le soutien de:

SPF Economie Z NBN


En collaboration avec:

Centexbel


Date début: 01.12.2014
Date fin: 30.11.2015

Responsable s :
Niki Cauberg , Benoit Parmentier , Petra Van Itterbeeck

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Le béton renforcé de fibres représente une alternative complète pour un grand nombre d’applications en béton armé. Il s’agit principalement d’applications ne nécessitant que d’une quantité minimum d’armatures telles que les sols, les chapes de compression, les éléments préfabriqués, les semelles de fondation ou encore certains murs simples. L’utilisation de béton fibré augmente de manière significative le rendement de la mise en œuvre. En effet, en une seule étape (le coulage du béton), deux matériaux sont mis en place : le béton et l’armature. Dans du béton ordinaire, le placement de l’armature, généralement sous forme d’un treillis soudé, est une opération très coûteuse en main d’œuvre et peut difficilement être automatisée.

Parallèlement aux évolutions des fibres métalliques, il y a eu, ces dernières années, également des évolutions importantes dans le domaine des matériaux alternatifs et en particulier, des fibres synthétiques. Le domaine d’application des fibres synthétiques s’étend de plus en plus, en partant des dalles sur sol où seules des charges limitées sont appliquées, vers les murs et les balcons et d’une manière générale vers des éléments de plus grande capacité portante. Cela entraine une série de questions fondamentales qui sont principalement posées, de part un manque de clarté, par les maîtres d’ouvrage, les bureaux d’études ou les entrepreneurs. Ces questions concernent d’une part, les performances à long terme pour ces applications et, d’autre part, les caractéristiques des fibres et les propriétés des bétons renforcés de cette manière.

Objectifs

Cette étude est basée sur un programme de travail divisé en trois parties :
- L’évaluation du dosage en fibres pour affiner les méthodes d’essai et les conditions limites des essais et les adapter à la gamme existante de fibres synthétiques.
- L’étude des effets des fibres synthétiques dans le béton frais afin d’évaluer les méthodes et les limites d’essai qui peuvent être utilisées pour le contrôle de qualité.
- L’étude approfondie des propriétés mécaniques pertinentes du béton durci avec des macrofibres synthétiques, avec, en point principal, le phénomène de fluage. Sur base de celle-ci, les règles de calcul pourraient être affinées, et des situations limites, établies.

Résultats et Publications

Pas encore disponible.

Retour