Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


EVACODE

Méthode d’évaluation des performances des appareils de conditionnement d’eau destinés à prévenir la formation de tartre
Projet
Avec le soutien de:

SPF Economie Z NBN


Date début: 01.09.2012
Date fin: 31.08.2014

Responsable :
Pascale Steenhoudt

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Ce projet vise à développer une méthode standardisée d’évaluation des performances des procédés de conditionnement domestique de l’eau empêchant la formation de tartre dans les installations d’eau chaude sanitaire. Il existe aujourd’hui de nombreux appareils « antitartres » dont par exemple les appareils à champ magnétique pour lesquels il n’existe pas de méthode d’évaluation des performances.

Objectifs

Plus spécifiquement, ce projet a pour objectif d’étudier par voie expérimentale la méthode proposée par la norme allemande DVGW W 512 destinée à évaluer les appareils ou équipements antitartres. Il vise également l’amélioration de leur justesse, leur robustesse et leur pertinence et l’élargissement de leur domaine d’application.

Résultats et Publications

Les travaux réalisés au cours de cette étude ont concerné l’étude des différents procédés antitartres disponibles sur le marché. L’étude statistique des conditions réelles de consommation rencontrées dans les installations sanitaires de bâtiments de différentes typologies (maisons unifamiliales, immeubles d’appartements, hôpitaux, etc.) et la conception et la réalisation d’un double banc d’essai permettent d’étudier les performances des appareils sélectionnés. Ce double banc comprend un boiler, un débitmètre, des électrovannes, des compteurs d’eau, des appareils de mesure de la consommation électrique, du pH de l’eau et de sa conductivité. La quantité de tartre formé au cours des cycles est quantifiée et sa forme minéralogique est étudiée (calcite, aragonite).

Retour