Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


GEOTHERM

Mobilisation du stockage d’énergie thermique et de l’inertie thermique dans les concepts liés au sol pour un chauffage et un refroidissement intelligents des habitations de taille moyenne à grande
Projet
Avec le soutien de:

A_VLAIO


En collaboration avec:

KU Leuven VCB Bouwunie FEBE ABEF VITO Infobeton


Website:
Date début: 01.09.2011
Date fin: 31.08.2017

Responsable :
Luc François

Contact:
CSTC
Lozenberg 7
B-1932 St-Stevens-Woluwe
tel. : +32 (0)2 7164211
research@bbri.be

Description

Smart Geotherm entend promouvoir l'application de la géothermie peu profonde combinée à un stockage temporaire de la chaleur et apporter de la sorte une contribution importante à la recherche de 'Bâtiments quasi neutres en énergie'.

Objectifs

Par une recherche ciblée et un transfert de connaissances, Smart Geotherm veut accroître sensiblement la proportion d'installations géothermiques dans les bâtiments neufs de taille moyenne à grande. Des systèmes de commande intelligents seront développés pour mettre en adéquation la demande, l'offre et le stockage temporaire d'énergie thermique. Le lien entre théorie et pratique se fera via le monitoring de projets pilotes. Une attention particulière sera portée à la recherche sur les pieux énergétiques qui combinent les fonctions d'échangeurs de chaleur et de fondations profondes.

Résultats et Publications

Un état d'art a été dressé sur la géothermie peu profonde, des systèmes de stockage structurels et non structurels. Quatre bâtiments types ont été sélectionnés. Ces bâtiments seront modélisés et monitorés afin de développer des algorithmes de régulation.

Via une application web de type ‘screeningstool’ disponible sur le site internet www.smartgeotherm.be, l’utilisateur peut consulter les paramètres légaux et thermiques en vigueur pour un endroit donné.

A Ostende, des pieux énergétiques ont été installés sur un terrain d’essais. Ces pieux énergétiques sont une combinaison de fondations profondes et d’échangeurs de chaleur de sol et sont chargés de façon thermique et mécanique.

Dans le CSTC-Contact n° 39 (3-2013), un article a été consacré à la géothermie peu profonde. Le CSTC-contact n° 43 (3-2014) et le dossier 2014/3.2 ont traité de la capacité de stockage thermique des bâtiments. La note d’information technique ‘dimensionnement et installation d’échangeurs de chaleur de sol verticaux sera prochainement publiée.

Beaucoup d’autres articles ont été publiés dans des revues spécialisées. Des exposés et des séminaires ont aussi été donnés.

La connaissance et l’expérience acquises seront encore diffusées au cours des prochaines années de manière à faciliter l’application de la géothermie peu profonde.

Retour