Exemple d'étude

Simulation 6 : 21 juin - 10h30 (soit 12h11' heure légale)

Simulation 1 : 21 décembre - 12h00 (soit 12h41' heure légale)
Simulation 2 : 21 mars - 12h00 (soit 12h50' heure légale)
Simulation 3 : 21 juin - 12h00 (soit 13h41' heure légale)
Simulation 4 : 21 mars - 9h00 (soit 9h41' heure légale)
Simulation 5 : 21 juin - 9h00 (soit 10h41' heure légale)
Lorsque l'on simule l'ensoleillement en date du 21/6 à 10h30, on constate que l'ombrage du mur de refend a disparu et que les rayons du soleil pénètrent le local moins profondément que pour la simulation 5 (21/6 à 9h00).

Fig. 1 Lamelles horizontales (vue extérieure).
Fig. 1 Lamelles horizontales (vue extérieure).
Fig. 2 Lamelles horizontales (vue extérieure).
Fig. 2 Lamelles horizontales (vue extérieure).

Il ressort de l'observation que bien que l'axe de fixation des lamelles ait été incliné, une certaine ombre portée persiste (cf. fig. 3 et 4). Ceci aura un impact sur le positionnement des cellules photovoltaïques sur les lamelles.

Fig. 3 Lamelles inclinées à 45°	(vue extérieure).
Fig. 3 Lamelles inclinées à 45° (vue extérieure).
Fig. 4 Lamelles inclinées à 45°	(vue extérieure).
Fig. 4 Lamelles inclinées à 45° (vue extérieure).
Fig. 5 Lamelles verticales (vue extérieure).
Fig. 5 Lamelles verticales (vue extérieure).