Exemple d'étude

Dans les pages "Simulation" 1 à 6, vous trouverez quelques illustrations d'une étude type réalisée dans le but de visualiser la position et l'importance des ombrages sur l’extension d'une habitation. Cette étude étant relativement simple, aucune mesure d'éclairement ni de facteur lumière du jour n'a été effectuée.

Le bâtiment à modéliser se présente comme une extension d'une habitation ouverte au S-E et au S-O par de grandes baies vitrées. La façade S-O est équipée de trois protections solaires de type lamelles métalliques inclinables. Au pied de la façade S-E se trouve un petit plan d'eau.

Six positions différentes du soleil ont été modélisées :
Simulation 1 : 21 décembre - 12h00 (soit 12h41' heure légale)
Simulation 2 : 21 mars - 12h00 (soit 12h50' heure légale)
Simulation 3 : 21 juin - 12h00 (soit 13h41' heure légale)
Simulation 4 : 21 mars - 9h00 (soit 9h41' heure légale)
Simulation 5 : 21 juin - 9h00 (soit 10h41' heure légale)
Simulation 6 : 21 juin - 10h30 (soit 12h11' heure légale)
Labo_LB_3_3_6_0_01.jpg
 Fig. 1 Analyse d'un modèle réduit.
Labo_LB_3_3_6_0_02.jpg
Fig. 2 Modèle réduit vue intérieure.
Labo_LB_3_3_6_0_03.jpg
Fig. 3 Modèle réduit vue extérieure.


Il importe ici de rappeler que ces simulations ne représentent qu'une image de l'ensoleillement direct (le soleil exclusivement) et ne constituent pas une image fidèle des vraies conditions d'ensoleillement (sous ciel clair) qui se composent d'une partie de diffus (non simulée ici) et d'une partie de direct.

Rappelons également que les heures dont il est question dans les simulations sont les heures solaires. Pour avoir l'heure légale locale, il importe de la corriger en fonction du décalage horaire, de l'heure d'été ou d'hiver et de l'équation du temps (indiquée entre parenthèses).