Soleil mécanique

Le soleil mécanique est un simulateur qui se veut simple et didactique. Il reflète fidèlement notre perception du mouvement du soleil, qui est le résultat d'une combinaison de mouvements relatifs : la rotation de la Terre autour du soleil et la rotation de la Terre sur elle-même.

Il se compose d'éléments mécaniques, mobiles ou non, organisés par rapport à un point fixe, appelé centre géométrique de l'ensemble. Les éléments mobiles assurent le déplacement de la source lumineuse simulant le soleil autour du modèle réduit.

Ainsi, le soleil mécanique peut, par simple rotation de son arc mobile, reproduire avec exactitude la course du soleil pour une journée donnée en un point de la Terre et ce, pour toute date et pour toute latitude.
L'utilisation de ce simulateur permet une visualisation directe des éclairements et des ombrages sur modèle réduit de masse (1/200) ou de détail (1/20). Pour un jour donné, le poste d'essai simule le déplacement du soleil tout au long de la journée en un temps relativement court (une course complète du soleil est simulée en moins de 40 secondes), ce qui confère un caractère dynamique aux observations.

Outre la pénétration de la lumière dans les bâtiments, il est possible, sous une échelle de travail adaptée (échelle de masse au 1/200), d'évaluer l'incidence de l'ombrage d'éléments extérieurs. Ceci permet, en plus de l'étude de la lumière naturelle directe dans les locaux, de visualiser, sur l'enveloppe du bâtiment, l'influence du rayonnement solaire direct visible et, par exemple, de déterminer la présence ou non d'ombres sur une façade.

Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 1 Soleil mécanique.
Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 2 Modèle réduit.
Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 3 Modèle réduit.

Voir les animations :