Simulateurs

Les modèles réduits sont utilisés depuis longtemps afin de visualiser les espaces et leur organisation. Cependant, leur utilisation pour l’étude du confort visuel est relativement récente et n’est possible que depuis le développement des techniques et technologies liées à la lumière et à l’image.

En effet, l’étude de l’éclairage à l’intérieur d’un modèle réduit ne peut se faire que dans la mesure où il est possible d’imposer des conditions d’éclairement parfaitement contrôlées, ce qui implique la maîtrise photométrique complète du ciel sous lequel est placé le modèle réduit.

De par son implication dans l’étude des paramètres influençant le confort visuel, le CSTC a développé un outil de recherche unique en Belgique, voire même en Europe, permettant l’étude de l’éclairage naturel sur les bâtiments. Cet outil se compose de quatre simulateurs respectivement appelés : Mirror Box, soleil mécanique, ciel artificiel à une lampe et soleil artificiel à une lampe, qui reproduisent fidèlement les conditions d’éclairement du ciel.

Ces installations permettent ainsi de visualiser, de manière simple, dès le stade de la conception, l’effet de la lumière naturelle sur un bâtiment et sur le confort visuel. Elles constituent un outil exceptionnel mis à la disposition des concepteurs et des architectes pour tendre à une meilleure connaissance et une meilleure prédiction de l’éclairage naturel dans les bâtiments.

Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 1 Mirror Box.
Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 2 Ciel artificiel à une lampe.
Fig. 1 Luxmètres.
Fig. 3 Soleil mécanique.